Success Story : LOUIS #3

Géneration de parcours outils intelligents et performants couplé à l'optimisation de l'usage de fraises diamands

NX + MKE ou la magie de la reconnaissance des formes. Comment générer des parcours outils 100% automatiques avec des formes aux dimensions variables.

 

L'origine de ce besoin 

Par nature, LOUIS doit concilier mobilier ultra configurable et logique de production à grand volume. Cela signifie que chaque journée d’usinage est différente et donc que nous usinons tous les jours plus ou moins les mêmes formes (des mortaises, des tenons, des poches, des trous), mais avec des dimensions toujours plus différentes.

Une de nos problématiques était la suivante : Comment définir une seule fois un parcours outil générique pour une forme qui pourrait apparaître 20 fois par jour dans nos usinages mais varier en hauteur largeur, longueur, d’une pièce à l’autre. ?

 

 

Machining Knowledge Editor une réponse efficace 

Reconnaitre les formes et adapter le parcours outils en fonctions des variations de taille 

"La solution MKE de NX a révolutionné notre gestion des parcours outils. Le MKE est capable d’apprendre une forme depuis un seul exemple, puis de reconnaître toute forme similaire par la suite."

Peu importe si la mortaise d’exemple fait 40 mm de long et que celle du jour fait 65mm, le MKE reconnaît quand même la forme. Et surtout, adapte le parcours outil pour la mortaise de 40 mm sur celle de 65 mm.

LOUIS possède un catalogue produit d’une vingtaine de références, chaque produit possède une quinzaine de formes différentes à usiner, avec une infinité de dimensions possibles sur certaines formes.

Pourtant, nous avons pu couvrir l’intégralité des usinages avec seulement 15 règles MKE. La maintenance des  processus d’usinage est ainsi extrêmement réduite et très rapidement amortie.

 

Détecter les pièces à usiner pour utiliser le bon outil au bon moment

Chez LOUIS, l’automatisation de la préparation des usinages est un élément clé pour concilier mobilier personnalisable et volume de production.

Le bois est un matériau parfois capricieux et utiliser le bon outil au bon moment est essentiel. Dans cette veine, les fraises avec des lames en diamant produisent une finition exceptionnelle (nous avons éliminé tout ponçage manuel des chants après usinage !).

Néanmoins, nous avons aussi appris que des outils aussi rigides et tranchants que les fraises diamant sont aussi bien plus fragiles que des outils coupants au carbure, elles sont aussi beaucoup plus chères, et il est donc impossible de les utiliser dans l’intégralité de l’usinage.

"Avec le système MKE de NX nous avons pu définir des règles très fines à partir des différentes formes à usiner dans nos produits, afin d’utiliser les fraises diamant au bon moment."

Par exemple, l’algorithme n’utilise pas les fraises diamant sur de petites pièces susceptibles de bouger et donc d'entraîner une casse, mais en joue allègrement sur les grandes surfaces, sur lesquelles il est d’autant plus intéressant d’avoir une qualité de coupe exceptionnelle.

Il est aussi capable de connaître les rayons minimums trouvés sur une forme, et de trouver quel diamètre d’outil et donc quel outil serait le plus approprié !

 

 


La semaine prochaine, dans un article consacré à NX Open + Python, vous découvrirez comment apporter une plus grande valeur au métier d'opérateur CNC !

 

  En savoir plus sur nos solutions                 En savoir plus sur LOUIS  

 

Vous avez loupé notre premier épisode ?  Il est toujours disponible !

Retour vers le 1er article de la série

 

 

 

 

Vers le haut